Actualités

  • L’AG annuelle de l’OET s’est tenue à la MRSH de Caen le mardi 19 octobre à partir de 18 h. Elle a pris acte de la démission de ses fonctions de président d’Alain Garcia qui demeure, bien sûr, membre de l’OET. Sylviane Blanc-Maximin, actuelle vice-présidente, qui s’était officiellement portée candidate à la présidence de l’Observatoire, a été élue à l’unanimité!
  • Félicitations et bienvenue dans ces nouvelles fonctions à notre présidente!

  • Le prochain séminaire OET-ESO aura lieu à l’automne 2022 dans le sud (Digne-les-bains, Aix-en-Provence, ou autre lieu qui reste à déterminer). Deux thématiques, entre autres, devraient – de façon prévisionnelle bien sûr encore! – le structurer : « environnement et territoire en éducation » (EDD, parcs, patrimoine, etc.), d’une part, et « territorialité et orientation-insertion », d’autre part. Plusieurs communications sur ces deux thématiques, qui prendront de manière évidente la suite du séminaire de Caen 2021,sont d’ores et déjà envisagées : Serge Da Silva (présentation de ses recherches doctorales) et Alicia Buissonnet (analyses des résultats de ses enquêtes de terrain) pour l’OET et Caroline Momaneix (insertion et territoire) pour ESO-CEREQ, notamment.

  • Ci-dessous le programme du séminaire sur les relations entre éducation et territoire qui s’est tenu à Caen les 19 et 20 octobre 2021 avec suivi en visio :

https://webconference.unicaen.fr/b/cyr-tkn-03c-tco

Les diaporamas supports des différentes interventions du mardi 19 après-midi et de la conférence du mercredi 20 après-midi sont d’ores et déjà disponibles sur le site du centre associé Céreq d’ESO et sur le site du pôle FETE de la MRSH de Caen. Ils sont également disponibles ci-dessous :

BALLAND (ESO-Caen, CEREQ)
BROUARD (ESO-Caen, CEREQ)
CHAMPOLLION (OET, ECP, ESO-Caen)
BUISSONNET (OET, ECP)
TYBIN (OET, EMA)
CHIARDOLA (OET, ADEF)

Formation à l’exercice du métier d’enseignant en milieux ruraux et montagnards (notamment isolés)

Une des difficultés qui avaient été pointées dès le début de la constitution de l’OER avait été la faiblesse, voire l’absence dans certains cas, des dispositifs de formation professionnelle des enseignants à ces milieux spécifiques (territorialité, public, organisation scolaire, pédagogie, etc.) dans les IUFM. La réalité des ESPE, puis des INSPE, n’a pas globalement démenti ces constats initiaux. Quelques rares modules de formation (Champollion, 2005, 2011, 2013) avaient bien été ici ou là mis en œuvre (Privas, Le Puy, Bourg en Bresse, par exemple), mais pas partout, et de plus ces initiatives n’étaient que rarement pérennisées…

Aujourd’hui, quelques initiatives nationales (un petit module du Plan National de Formation consacré à l’école rurale et, au-delà, à la relation éducation et territoire a été développé par la DGESCO en 2021 et sera poursuivi en 2022) et locales (site INSPE de Digne par exemple) ont été prises en cette matière. Nous les illustrerons ci-dessous très rapidement par la présentation du module mis en œuvre sur Digne-les-bains depuis quelques années :


UE3 enseigner en milieu rural
20h en M1 et 20h en M2

  • Spécificités de l’école rurale
  • Typicité des gestes professionnels du PE
  • Numérique éducatif en école rurale (dotations, exemples de projet, etc.)
  • Lecture et analyse critique du livre Canopé Ecole rurale et réussite scolaire
  • Organisation de l’espace
  • Classe multi-cours maternelle
  • Organisation du temps de l’enseignant et du temps des élèves
  • Relations aux familles
  • Relations école rurale et territoires
  • Partenariats éducatifs
  • Appropriation d’outils pour faire apprendre, pour communiquer